Waaaouh : votre actu B2B à ne pas manquer !

Comment fonctionne WordPress ?

WordPress est l'un des plus répandus éditeurs de site web et qui représente 43,1% du web mondial. Nonobstant sa notoriété, peu de personnes, que ce soit les débutants ou les utilisateurs les plus avancés, connaissent peu son fonctionnement. Comment fonctionne WordPress. 

Le fonctionnement de WordPress

WordPress est un hébergeur de site qui permet de publier et de gérer à la fois des contenus sur votre site internet. En gros, il est un CMS (Content Management System). Vous pouvez suivre une formation wordpres pour mieux maîtriser son fonctionnement. Sur WordPress, vous avez la possibilité de gérer l'ensemble de votre site internet avec un utilisateur et une interface. WordPress est constitué de plusieurs choses :

  • CMS Open Source et GPL : grâce à ses atouts majeurs, Open Source et GPL, vous avez la capacité de consulter le code source voire même de le modifier sans aucune contrainte;
  • Les langages de WordPress : pour son bon fonctionnement, le CMS WordPress se base sur plusieurs langages informatiques tels que : PHP, SQL, HTML, CSS, JavaScript, L' API REST, Calypso et le Gutenberg; 
  • Les différents fichiers de WordPress : ces fichiers sont téléchargeables sur le site officiel de WordPress. Toutefois, il vous faudra nécessairement un hébergement sur lequel vous allez copier les fichiers. Ce qui vous permettra de créer une base de données afin que le CMS puisse s'y connecter. 

La potentialité de WordPress 

WordPress est en mesure de gérer tout type de site et de trafic. Il est souvent utilisé pour des fins telles que : la mise en place d'un site de contenu, la création d'une boutique e-commerce, la mise en place d'un intranet/extranet, la gestion d'une web TV, l'installation d'un wiki public, etc...

Il est très facile d'utilisation grâce à ses nombreuses fonctions natives :

  • La gestion de contenu ;
  • L'aspect visuel avec le thème ;
  • Les fonctionnalités avec les extensions Plugins ;
  • La gestion des utilisateurs ;
  • Les API ;
  • Le Multi-site de WordPress.