Les termes de Business to Costomer (B2C) ou Business to Business (B2B) interviennent souvent en marketing pour définir les cibles possibles pour une entreprise. En effet, chaque secteur d’activité dispose d’une cible qui lui est propre et de stratégies différentes adaptables dans diverses situations. Cependant, quelle est la stratégie idéale et dans quelle circonstance ? La réponse à cette question dans cet article.

Le marketing en B2C

Le B2C représente le Business to Costomer, c’est-à-dire le commerce entre une entreprise et des particuliers. Pour ce qui est d’un business en B2C, l’entreprise s’adresse à des personnes et vend des produits destinés à un usage strictement personnel et individuel. Voilà pourquoi le BToB BToC ne sont pas à confondre. Ici, les consommateurs sont, la plupart du temps, à la recherche de produits qui répondent à leur besoin. Sachant que la cible est large, les entreprises doivent établir des profils et des produits destinés à un public précis et large.

L’image de marque est tout aussi importante dans le cadre du marketing B2C, car les consommateurs ont tendance à prendre leur décision en fonction de leur émotion. Ainsi, une marque qui joue sur cela dans son approche pour conquérir plus facilement les clients.

Le marketing en B2B

Le Business To Business ou encore le B2B désigne le commerce d’une entreprise destiné à d’autres entreprises. Le B2B s’adresse à des clients plus exigeants qui recherchent une véritable relation de partenariat avec leur fournisseur. Dans cette optique, le processus d’achat est donc généralement plus long et complexe dans ce sens où les attentes des clients se révèlent plus pratiques et d’expertise.

Toutefois, la première difficulté réside dans la connaissance pratique des cibles et de leur besoin spécifique. Pour cela, il devient primordial de s’intéresser à leur activité et à la taille des entreprises alliées. Par ailleurs, le marketing B2B est basé sur un lien sur du long terme avec des enjeux financiers importants. C’est la raison pour laquelle il se base sur les solutions à des problématiques que sur les services.